L'adolescent amoureux

L’adolescent amoureux

Certains s’en tiennent loin comme de la peste, mais d’autre longe les corridors en quête d’un regard qui croisera le leur sans se détourner. Je me souviens de cette époque. Je faisais partie de la deuxième catégorie. Je voulais être amoureuse. Je voulais faire la rencontre de ses fameux papillons. Je voulais vivre une complicité, une douceur, une tendresse. Et je retrouve cela chez mon garçon. Depuis quelques mois, il change et l’adolescent qu’il est regarde les jeunes filles, mais avec une douceur attendrissante pour mon cœur de maman. Je le vois dans son regard, il veut être amoureux. Il a essayé à quelques reprises, mais mon grand au cœur tendre est trop sérieux. Il veut connaitre une belle histoire d’amour sérieuse. Il veut avoir une vraie amoureuse. Qu’il va gâter, qu’il va appeler le matin. Une fille à qui il va tenir la main. C’est un bon amoureux, et c’est valorisant pour mon cœur de maman. Mais c’est lui qui risque d’avoir le cœur briser. Il est et sera probablement le « trop bon gars ». Il a réussi à trouver une adolescente qui voulait rencontrer les mêmes papillons que lui et depuis quelques semaines ça fonctionne. C’est un drôle de sentiment de voir son adolescent revenir avec les yeux brillants, fébriles, un sourire inconnu sur le visage après un après-midi en amoureux. Je ne suis pas si vieille, ce n’est pas si loin… Je me souviens ce que c’est que d’être amoureux quand on est adolescent. On est amoureux de l’amour en même temps. C’est tellement fort et illimité, et tout est nouveau et puissant. C’est une énorme dose d’adrénaline ce bonheur, même si ça dure rarement toute la vie. Il s’en souviendra, sinon je le ferais et je lui dirais combien il était beau en sortant de l’auto…

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout